Articles R2431-4 à R2431-7

Code de la commande Publique

Article R2431-4

Pour les opérations de construction neuve de bâtiment, la mission de base comporte :
1° Les études d’esquisse
2° Les études d’avant-projet ;
3° Les études de projet
4° L’assistance apportée au maître d’ouvrage pour la passation des marchés publics de travaux ;
5° La direction de l’exécution des marchés publics de travaux ;
6° L’assistance apportée au maître d’ouvrage lors des opérations de réception et pendant la période de garantie de parfait achèvement
7° L’examen de la conformité au projet des études d’exécution et leur visa lorsqu’elles ont été faites par un opérateur économique chargé des travaux et les études d’exécution lorsqu’elles sont faites par le maître d’œuvre. 

Cliquez pour afficher les commentaires et jurisprudence

La suite du contenu est réservée aux abonnés

Testez la base gratuitement en vous inscrivant ou connectez vous !

Article R2431-5

Pour les opérations de réhabilitation de bâtiment, la mission de base comporte les mêmes éléments que ceux visés à l’article R. 2431-4, à l’exception des études d’esquisse. 

Cliquez pour afficher les commentaires et jurisprudence

La suite du contenu est réservée aux abonnés

Testez la base gratuitement en vous inscrivant ou connectez vous !

Article R2431-6

Lorsque le maître d’ouvrage décide de consulter des opérateurs économiques chargés des travaux ou des fournisseurs de produits industriels dès l’établissement des avant-projets, la mission de base tient compte des éléments de missions spécifiques décrits à la section 4 du présent chapitre pour chacun des marchés publics concernés. 

Cliquez pour afficher les commentaires et jurisprudence

La suite du contenu est réservée aux abonnés

Testez la base gratuitement en vous inscrivant ou connectez vous !

Article R2431-7

Lorsque en cas de défaillance d’un maître d’œuvre titulaire d’une mission de base, le maître d’ouvrage confie une mission partielle à un autre maître d’œuvre afin de poursuivre l’opération, l’ensemble des éléments de mission, ceux effectués par le titulaire du premier marché public et ceux confiés au nouveau maître d’œuvre, doit respecter le contenu de la mission de base. 

Cliquez pour afficher les commentaires et jurisprudence

Dans le cas où un premier marché avec “mission de base” serait résilié après la réalisation de certaines missions de conception par le maître d’oeuvre, il est donc envisageable de conclure un nouveau marché de maîtrise d’oeuvre débutant à la mission à laquelle le premier marché s’est arrêté.

Dans ce cas, il est cependant recommandé de prévoir à minima une mission complémentaire d’analyse des études précédentes, voir même, une reprise complète des études déjà réalisées afin que le nouveau maître d’oeuvre s’engage sur la base des études préalablement réalisées.

Défaillance – Responsabilité du maître d’oeuvre

La suite du contenu est réservée aux abonnés

Testez la base gratuitement en vous inscrivant ou connectez vous !