Étiquette : allotissement

Allotissement – Justification du marché non alloti (Clauses)

Le Code de la commande publique érige en principe l’allotissement. La passation de marchés non allotis doit être justifiable selon les motifs retenus par le Code de la commande publique, dont le RC peut en détailler les causes.   Clauses : la justification de l’absence d’allotissement Non accessible en démo

Limitation du nombre de lots attribués – Interdiction de cumul de lots

Dispositions du Code de la commande publique Clausier contractuel  

social

Lots réservés (Clauses RC)

Clausier contractuel : les lots réservés La section 3 du Code de la commande publique régit le régime des marchés réservés ouverts à deux catégories d’opérateurs économiques : ceux qui emploient des travailleurs handicapés et défavorisés et les entreprises de l’économie sociale et solidaire. Le règlement de la consultation tout comme l’avis d’appel à concurrence…
Lire la suite

Attribution de plusieurs lots à un candidat (Clauses RC)

Clausier contractuel : attribution de lots multiples Au même titre que ceux prévus dans les différents CCAG s’agissant de l’exécution des marchés, les essais à l’appui des offres permettent de s’assurer de la pertinence des fournitures par rapport aux spécifications de cahier des charges. Pour certaines catégories de marchés publics, des démonstrations de matériels installés…
Lire la suite

Allotissement (L2113-10 R2113-1 s)

L’allotissement est le fractionnement d’un marché en plusieurs sous-ensembles appelés « lots » susceptibles d’être attribués séparément et de donner lieu, chacun, à l’établissement d’un marché distinct. L’article L. 2113-10 du code de la commande publique dispose que tous les marchés doivent être passés en lots séparés lorsque leur objet permet l’identification de prestations distinctes. L’allotissement n’a…
Lire la suite